Les canaux de distribution regroupent toutes les étapes qu’il existe entre le producteur d’un bien, d’un service et son consommateur.

Ils sont souvent classés selon une typologie reposée sur la complexité de ces canaux de distribution.

Liste des différents canaux de distribution

On distingue souvent les canaux de distribution selon leur complexité et l’intervention ou non d’intermédiaire(s).

La vente directe

Puisque le canal de distribution lie le producteur du bien ou du service et son consommateur final, le canal de distribution le plus court sera la vente directe entre le producteur et le consommateur, comme la vente à la ferme par exemple pour les produits frais. Le e-commerce ou la vente par des forces commerciales propres sont également à ranger des canaux de distribution les plus directs.

Le canal de distribution court

Le circuit court repose, quant à lui, sur la présence d’un intermédiaire. Qu’il soit détaillant ou distributeur, cet intermédiaire dans le canal de distribution se positionne entre le producteur et le consommateur.

Le canal de distribution long

Le circuit long passe par une étape complémentaire : un grossiste ou une centrale d’achat. Cela met donc deux intermédiaires entre le producteur et le consommateur.

Comment choisir son canal de distribution ?

Connaissant ces différentes options de distribution, l’entreprise doit définir le canal de distribution le plus adapté à sa stratégie. Ce choix reposera sur des raisons financières, des raisons d’image de marque, par exemple…

En effet, certaines enseignes veulent garder la main mise sur les canaux de distribution et conserve une vente la plus directe possible. Cela donne l’impression aux consommateurs de faire partie d’un club d’initiés, de happy few.