Un contrôle des accès aux données CRM

Le CRM est la pierre angulaire de l’organisation d’une entreprise.

Les données qui y sont stockées sont stratégiques et la sécurité est un sujet important.

Il en va de l’actif de l’entreprise !

Une gestion sur-mesure des droits d’accès à chacune des données est donc indispensable.

Des comptes utilisateurs gérés au niveau de l’administrateur

Les solutions CRM d’Efficy proposent en standard des fonctions d’administration des droits d’accès. L’administrateur dispose d’un ensemble d’outils de paramétrage : gestion des utilisateurs, des droits, des équipes… Il est simple de créer un nouvel utilisateur du CRM et de lui attribuer un login et un mot de passe pour accéder à l’application. Il est aussi possible de modifier les données ou désactiver un utilisateur. Bien entendu, ces actions sont réservées à l’administrateur.

Des droits d’accès gérés avec la notion d’équipe

Les solutions Efficy CRM offrent une gestion des droits extrêmement souple et puissante. Elle est basée simultanément sur une notion d’équipe, de rôle et de propriété de chaque information.

Chaque utilisateur peut se voir définir une ou plusieurs équipes, par exemple un utilisateur peut appartenir à l’équipe « Commerce » et en même temps, appartenir à l’équipe « Direction ». Il bénéficiera ainsi de tous les droits réservés à l’équipe « Direction », et, de tous les droits réservés au « Commerce ».

Le fait de pouvoir attacher plusieurs équipes simultanément à chaque acteur permet de définir facilement des droits d’accès très pointus sans multiplier des rôles qui sont souvent bien difficiles à administrer par la suite. 

Avec la notion d’équipe, le manager peut agir globalement pour l’ensemble de son équipe. Par exemple, le manager d’un service client peut affecter les demandes à son équipe, suivre les demandes en cours pour l’ensemble de son équipe, leurs résultats … C’est l’administrateur qui crée ces équipes.

Sur chaque donnée, un niveau de sécurité adapté

Pour chaque objet, on peut définir une notion de propriétaire. On pourra par exemple dire que le « propriétaire » d’un « compte » est le commercial en charge ou que le « propriétaire » d’une « personne » est le commercial attaché à la société à laquelle appartient cette personne.

De la même manière, un utilisateur peut être propriétaire d’une action, d’une opportunité… Il sera alors notifié en cas de modification de cet élément. Il peut également, s’il le souhaite, limiter l’accès à cet élément et le conserver en mode confidentiel pour une grande partie de son organisation.

Technologie CRM

Quelle différence entre un ERP et un CRM ?

CRM et ERP… Deux applications utilisées dans l’entreprise par les départements métiers. Deux solutions qui centralisent de nombreuses informations cruciales pour l’entreprise. Deux logiciels entre[...]
En savoir plus
Expérience clientOutil CRMSatisfaction client