François, le coureur d'Efficy, relève le défi du Grand Raid

François, le coureur d'Efficy, relève le défi du Grand Raid

Êtes-vous prêts pour le challenge du Grand Raid ? François Stasse, Account Manager chez Efficy, affronte ce challenge sportif

Efficy est fier de participer au Grand Raid en sponsorisant son meilleur coureur, François Stasse. Arrivé 392ème au classement de cette Bike Race ( sur 560 participants), François témoigne de l'expérience Grand Raid et nous livre ses secrets de préparation sportive.

Mais qui est François ? :)

François Stasse est Account Manager chez Efficy depuis quelques années déjà. Il est chargé de parcourir la Belgique et le Luxembourg, mais, en dehors du bureau, il parcourt plus de kilomètres encore.

Le Grand Raid

Le Grand Raid est un parcours allant de Verbier à Grimentz, 125 kilomètres et 5025 de dénivelé. Pas un challenge pour les amateurs donc.

Le Grand Raid et François

François nous raconte qu'il a déjà participé au Grand Raid: 68 km d'abord, 93 km ensuite, et enfin 125 km en 2014. D'après notre coureur, cette étape devrait prendre 10 heures, sans problèmes mécaniques bien entendu. Cette course est réputée pour être une des plus difficiles au monde. Terminer la course relève donc déjà de l'exploit.

Pourquoi ce challenge surhumain ?

D'après François, l'objectif premier c'est avant tout de se "mettre un challenge et d'avoir un objectif d'entraînement motivant pour rouler toute l'année et rester en forme".

Il ajoute qu'une bonne forme physique signifie une bonne santé mentale, nécessaire pour assurer la pression du boulot et atteindre ses objectifs commerciaux. Ce qui le pousse à entreprendre ce challenge sportif c'est aussi, bien évidemment, la beauté des paysages et l'ambiance de la course.

Les conseils de François pour se préparer

Participer à une telle course nécessite une bonne préparation. L'entraînement de François varie en fonction des saisons: sur les derniers mois de préparation, il planifie 2 à 3 séances d'entraînement par semaine. Par séance, il précise: 1 à 2 heures de vélo sur un home trainer ou, dans la mesure du possible, sur route. Il complète sa séance avec de la natation, quand il en a la possibilité et le temps.

En plus de ces entraînements hebdomadaires, il organise des sorties le WE de 4 jusqu'à 7 heures de course. Le dernier WE, il a repoussé ses limites encore plus loin, avec 200 km parcourus et 3150 de dénivelé. On ne rigole pas avec les entraînements!

On l'aura compris, le champion d'Efficy était bien préparé pour relever ce grand défi sportif.

Bravo François !