Catégories :
Outil CRM

Ce post a été écrit par Efficyers

Lorsque vous entamez un projet CRM, il est important de toujours demander à votre fournisseur des précisions sur les types de licences qu’il propose. Voici une liste des 5 types de licences d’utilisation que vous pouvez demander :

1 – Licence nominative :

Option la plus courante, elle donne à un utilisateur unique (nommé dans le contrat d’utilisation) l’accès à toutes les fonctionnalités standard du CRM. Cet utilisateur a accès au système.

2 – Licence flottante :

Plusieurs utilisateurs peuvent partager une licence concurrente, mais ils ne sont pas autorisés à se connecter en même temps au CRM. Lorsque plusieurs utilisateurs tentent de se connecter simultanément, le dernier utilisateur à le faire recevra un message lui demandant d’attendre qu’un autre utilisateur se déconnecte pour rentrer dans sa session.

3 – Shareware :

L’utilisateur n’est autorisé qu’à consulter ou lire le CRM.

4 – Licence nomade :

Les utilisateurs qui ne disposent pas d’une connexion internet continue peuvent avoir une copie partielle ou complète de la base de données sur leur ordinateur portable. La base de données se synchronise automatiquement à chaque fois que l’ordinateur se connecte au serveur, par exemple via une connexion internet.

5 – Licence contact (principalement à destination des utilisateurs de l’extranet) :

Il est possible à tout moment d’étendre l’utilisation de la version choisie par votre entreprise à d’autres utilisateurs (qui souhaitent travailler avec le système) en achetant de nouvelles licences.

Outil CRM