Catégories :
CollaborationÉtude de cas CRMProjet CRM

Ce post a été écrit par David Jiménez

Une nouvelle solution vient d’être implémentée et vous rencontrez de la résistance au changement de la part de vos collaborateurs ? Voici les étapes d’une méthodologie efficace, inspirée de la stratégie du changement menée par Wilink.

1. Désigner un responsable de la stratégie du changement

Désignez une (ou des) personne(s) pour prendre la résistance au changement à bras le corps. Le profil recherché : un bon communicateur, optimiste et capable de motiver les plus récalcitrants.

2. Former et engager les responsables de départements

Dans ce long processus qu’est la stratégie du changement, constituez-vous des alliés. Rassemblez donc les responsables de départements formez-les au what de l’outil (ses fonctionnalités) et au why (les raisons pour lesquelles son utilisation améliorera le quotidien et la performance de leurs équipes).

Listez ce qui est attendu d’eux : utiliser la solution, être ambassadeurs de l’outil, faire des retours de terrain…Il est nécessaire d’obtenir leur soutien ; ils seront le canal de communication le plus impactant de la stratégie.

3. Préparer le lancement de votre nouvelle solution

A. Avant le lancement

Annoncer le changement comme une bonne nouvelle

Ce changement est à concevoir comme un événement festif. Deux règles supplémentaires à retenir : introduisez le sous son aspect ‘Why’ et créez un sentiment d’urgence et de positivisme (« Ne manquez pas vos Effici-zers, des apéros de découverte des trésors cachés d’Efficy CRM »)

Outiller votre communication

Prévoyez une invitation à votre événement de lancement mais également une newsletter aux couleurs de votre nouvel outil. Dans cette newsletter, vous pourrez partager les témoignages positifs des utilisateurs, les FAQ, les petits succès de votre projet, les dates des formations…

Pensez également à d’autres supports : roll-ups (kakemono), affiches, postes sur les réseaux sociaux, des brochures de présentation de l’outil…

B. Le lancement

Votre Effici-zer

Invitez les futurs utilisateurs, et leurs responsables, à un apéro festif : décorez l’espace aux couleurs de votre solution, préparez des goodies symboliques (les clés usb en forme de sous-marin ont la cote ?), invitez les formateurs et préparez un discourt inspirant !

Formations départementales :

Organisez des séances de formations utilisateurs par département. Plus d’infos sur comment mettre en place des formations optimales par ici.

Challenge gamifié :

Lancez un concours entre tous les utilisateurs et récompensez ceux qui auront le plus, ou le mieux, utilisé votre solution. Ainsi, vous boosterez vos utilisateurs et associerez le changement avec un événement positif.

C. Après le lancement

Un retour de terrain de vos responsables

Demandez à vos responsables de lister les forces, les faiblesses et les pistes d’amélioration de votre stratégie. Ils doivent aussi identifier les early adopters de la solution (ceux qui l’utilisent avec entrain) et les detractors (ceux qui refusent de l’utiliser). De votre côté, communiquez l’enthousiasme des adopters via votre newsletter, et prévoyez des solutions adaptées aux detractors.

Faire une analyse de l’utilisation et du ROI de votre solution

Utilisez les rapports d’utilisation de votre solution dans le but de faire un état des lieux de la situation et de réorienter votre stratégie si besoin est.

Selon la taille de votre entreprise, il vous sera possible de faire l’analyse du ROI de la solution quelques mois ou années après l’implémentation. Ne la mettez pas de côté, c’est elle qui donnera de la légitimité à vos actions.

Continuer à animer votre projet

Continuez à communiquer avec les utilisateurs et à analyser les données d’utilisation et de ROI. Une stratégie du changement c’est du long-terme, il faut donc s’y atteler jusqu’à ce que les objectifs de départ soient atteints.

Conclusion

Eh oui, mener une stratégie de changement n’est pas de tout repos mais pour assurer un retour sur investissement, il est important de suivre une méthodologie bien ficelée. Si vous avez besoin de plus de conseils, nos experts en change management vous renseignent avec plaisir. Bonne chance.

Collaboration Étude de cas CRM Projet CRM