Catégories :
ProspectionSecteur AssuranceSecteur Banque

Ce post a été écrit par Efficyers

La vente additionnelle dans le secteur des banques et assurances, concrètement, comment cela se passe-t-il?

Vente additionnelle et digital : le grand amour ?

Les secteurs de la banque et de l’assurance l’ont bien compris: pour ne pas rater le tournant du digital, il est crucial d’appréhender cet écosystème émergent. C’est dans ce contexte d’évolution digitale permanente que banques et assurances sont de plus en plus nombreuses à adopter les outils de relation client qui offrent de réelles opportunités de vente additionnelle.

Pourquoi la vente additionnelle ?

La vente additionnelle, ou encore la vente croisée ou encore le cross-selling, permet aux banques et aux assurances d’optimiser leurs contacts clients. En effet, ce type de vente permet de proposer au consommateur un (ou des) produit(s) complémentaire(s).

La vente additionnelle est particulièrement pertinente dans le cas de la bancassurance étant donné l’association forte entre certains services et produits proposés, par exemple, entre les crédits immobiliers et les besoins en assurance d’habitation ou encore de comptes épargne logement.

Cependant, ceci implique que l’agent soit informé des opportunités commerciales de ventes addtionnelles, ce qui n’est pas toujours évident.

Les solutions CRM d’Efficy sont l’outil idéal pour favoriser les ventes croisées car il permet de saisir toutes les données de vos clients et de facilement identifier les opportunités commerciales le concernant.

Concrètement, comment cela se passe-t-il ?

Lorsque l’agent planifie un rendez-vous avec sa cliente la société de celle-ci est automatiquement répertoriée lorsqu’il cherche à l’identifier. Une fois la cliente et sa société liées, l’agent perçoit alors les opportunités de vente en cours respectivement liées à la cliente et à sa société. Il pourra alors ajouter sa nouvelle opportunité et consulter les opportunités en cours. De cette manière, il a un aperçu complet des produits commerciaux possédés et surtout, quels sont ceux qui pourraient être intéressants pour sa cliente ou pour la société de celle-ci. Ainsi, l’agent maximise ses chances de commercialiser plus de produits bancaires durant son rendez-vous. Tout ça grace aux ventes additionnelles et… au CRM.

Prospection Secteur Assurance Secteur Banque