Une politique de cookies sans fausse note sur votre site web - Blog Efficy
Blog cookies

Une politique de cookies sans fausse note

 

Les textes qui visent à protéger les données personnelles sont de plus en plus stricts. C’est la raison pour laquelle votre politique de cookies doit s’y plier.

Pour que vos cookies soient conformes au RGPD, il y a 3 règles principales à respecter. Quels sont les cookies utilisés sur votre site web ? Quelles données collectez-vous ? Par quels moyens informez-vous vos internautes et comment recueillez-vous leur consentement ?

Pour étayer cet article, nous avons participé à un événement organisé par CMS, un cabinet d’avocats international spécialisé dans la confidentialité, la protection et la sécurité des données.

 

 

Définition : qu’est-ce qu’un cookie ?

Un cookie, outre le fait d’être un délicieux biscuit, est un petit fichier texte enregistré automatiquement dans votre navigateur web lors d’une visite sur un site internet. Il facilite grandement la vie digitale de l’internaute puisqu’il permet de personnaliser son expérience de navigation (communication ciblés, identifiants pré-enregistrés, etc). Mais, d’un autre côté, les politiques de cookies sont sources d’inquiétudes pour de nombreux utilisateurs qui leur reprochent souvent leur manque de transparence. C’est à cet égard que le RGPD et la Directive ePrivacy affectent la façon dont les propriétaires de sites web utilisent les cookies.

 

Cookies – Les règles de base

Prenons un exemple : un internaute navigue sur votre site web, vous voulez savoir quelles pages il visite. Pour cela, vous avez besoin de cookies. Votre politique de cookies doit toujours respecter ces 3 règles :

  1. Informez les internautes que vous utilisez des cookies
  2. Expliquez-leur que sont les cookies et à quoi vous servent-ils
  3. Demandez à l’internaute son consentement quant à l’usage de cookies

 

Recueillez le consentement de l’internaute

  • Étape 1 : Informez vos internautes sur l’usage de cookies

Dès qu’ils arrivent sur votre site web, les visiteurs doivent être clairement informés que vous utilisez des cookies. Cela peut être via une fenêtre pop-up par exemple.

 

  • Étape 2 : Expliquez votre politique de cookies ?

Au premier coup d’œil, les internautes doivent savoir quels types de cookies sont utilisés sur votre site web. Pour cela, mettez en avant les informations essentielles via une bannière par exemple. L’objectif : expliquer votre politique de cookies avec les informations suivantes :

  • Qui récolte les données ?
  • Quelles sont les données collectées ?
  • Comment sont-elles utilisées ?
  • Sont-elles transmises à des tiers ? Qui sont-ils ?
  • Quelle est la durée de conservation ?
  • Comment accepter tout ou partie des cookies ? Et modifier ses préférences ?

 

  • Étape 3 : Déterminez comment obtenir le consentement des internautes

Les internautes doivent vous donner leur consentement de façon claire et explicite. Il s’agit d’un consentement actif. Vous ne pouvez pas cocher la case à leur place. Pour cela, vous pouvez par exemple utiliser un pop-up ou une bannière avec des boutons « oui » et « non ».

Parmi les options les plus fréquentes :

  • Consentement direct : des cases à cocher pour chaque type d’utilisation

consentement-direct-cookies

  • Consentement indirect : la 1ère étape concerne l’acceptation de la politique de cookies au global, et le détail est accessible dans un second temps si besoin

Politique de cookies : ce qu’il faut en retenir

 

Si vous deviez retenir 6 informations, les voilà :

  • Menez un audit sur votre politique de cookies
  • Identifiez les cookies utilisés sur votre site web
  • Communiquez le niveau d’information adéquat
  • Ne collectez que les informations pour lesquelles l’internaute vous a donné son consentement explicite
  • Les bannières liées à l’utilisation de cookies ne doivent pas disparaitre tant que l’internaute n’a pas commencé à scroller
  • L’internaute doit pouvoir modifier ses préférences à tout moment

 

En conclusion, il vous faut une solide politique de cookies et un logiciel CRM qui vous permette de conserver toutes les infos utiles (consentement, données personnelles…). Et, pour aller encore plus loin, une étude VoteWatch Europe explique que le Parlement Européen est favorable à des règles encore plus strictes. Vous aurez été prévenus !