Catégories :
Outil CRM

Ce post a été écrit par David Jiménez

Marketeurs, faites du CRM votre meilleur ami ! Collecte, qualification, centralisation, partage… avec le CRM, le parcours de la donnée client s’automatise pour optimiser vos actions marketing.

Comment améliorer les performances de ses campagnes marketing ? C’est bien là toute la problématique des marketeurs. Une solution : le CRM. Clé de voûte de la gestion des données, cet outil – quand il est correctement utilisé – signe la fin de vos tableaux Excels, parfois difficiles à analyser et bien souvent incomplets.

A la clé : des taux de performance multipliés pour toutes vos actions marketing.

Un ciblage “au poil” dans le CRM pour des campagnes marketing efficaces

Mettre en place une stratégie marketing avec un CRM consiste à optimiser sa relation client à chaque étape de son cycle de vie. L’ensemble de votre stratégie va reposer sur le recueil et l’analyse de votre donnée client. Campagnes d’inbound, newsletters, e-mailings, nurturing…

Toutes vos actions marketing doivent impérativement alimenter votre CRM pour enrichir automatiquement votre base de contacts. Le logiciel centralise l’ensemble des informations relatives au profil de votre client / prospect mais il consigne également toutes les interactions entre vous et ce dernier. C’est cette vision à 360° qui vous permet d’établir une stratégie commerciale et marketing efficace.

Pour une exploitation efficace, définissez, directement dans l’outil vos catégories de classement, suivant vos critères d’utilisation de la base. À la clé, une segmentation fine avec des typologies de clients précises (personas) pour personnaliser vos messages. Votre connaissance client est ENFIN exploitée et vous entrez dans l’ère du smart data !

Le bon conseil

Vous souhaitez mettre en place des campagnes emailing ciblées suivant le niveau de maturité de vos contacts sur vos produits ? Nous vous conseillons vivement de classer vos contacts en créant des types (client, prospect, suspect, lead…) mais également des scoring (client***,**,*, prospect en cours, prospect chaud, supect nurturing, suspect curieux etc…)

Le scoring permet de qualifier encore plus le niveau d’intérêt de vos contacts au sein de chaque catégorie. Avec un ciblage aussi précis, impossible de se tromper sur l’intérêt qu’ils portent à vos offres et produits !

Le point de vigilance

Outil de collaboration, le CRM vit au rythme de votre activité grâce à l’implication de tous vos collaborateurs. Alors attention à ce que tous comprennent le vocabulaire et les dénominations utilisées. L’idéal reste encore de réaliser un petit guide pratique ou un glossaire pour être sûr que tous les acteurs de l’entreprise assimilent bien les différences de classification.

Attention également à la surabondance d’informations ! Autrement dit, vos données vous apportent-elles réellement des informations utiles et des arguments de vente pour vos prospects et clients ?

Un, deux, trois clics… campagne emailing envoyée !

Vous utilisez une plate-forme de marketing automation ? Synchronisez-la désormais à votre CRM ! Ceci vous permettra, pour vos campagnes d’emailing, de générer simplement les groupes de contact que vous ciblez. Et de réussir votre objectif : des campagnes hyper personnalisées, performantes et impactantes.

Le bon conseil

Avec le CRM, programmez vos campagnes sur plusieurs groupes de contacts, à plusieurs moments de la journée ou même plusieurs jours à l’avance. L’intérêt ? Tester l’impact de vos campagnes d’emailing suivant l’heure, le jour et la cible. Le CRM vous informe en temps réel des résultats de la campagne : nombre de personnes ayant ouvert le mail, qui se sont désabonnées, etc.

Le point de vigilance

À la suite de vos campagnes d’emailing ne perdez pas une occasion d’affiner toujours plus vos cibles (par exemple en étudiant de près les KPI). Cela vous permettra de mener des campagnes de phoning plus performantes.

Un site web au plus près des attentes de vos clients.

Les formulaires de contact sur votre site Internet doivent alimenter eux aussi votre CRM. Tous les contacts recueillis de cette manière sont enregistrés et traités par l’outil qui alerte le lead manager. Celui-ci n’a plus qu’à les intégrer dans les bonnes campagnes ou les répartir entre les commerciaux.

Le bon conseil : L’analyse de l’origine des contacts générés depuis votre site web permet de quantifier la performance de vos formulaires. De quoi tirer de bonnes leçons et faire évoluer votre vitrine web dans le bon sens !

Finalement, le CRM par sa faculté à tout quantifier permet d’ajuster sa stratégie marketing en temps réel. Et plus que ça, il permet de réduire le cycle de vente en plaçant vos campagnes au plus près du besoin client.

Outil CRM