Catégories :
Outil CRMProjet CRM

Ce post a été écrit par Laetitia

Tapez « CRM gratuit » dans Google et vous tomberez sur une longue liste de résultats tous plus alléchants les uns que les autres : Les 10 meilleurs logiciels CRM gratuits en 2019, 8 logiciels CRM gratuits à découvrir, 7 logiciels CRM gratuits pour les TPE / PME. Mon objectif aujourd’hui est non pas de vous décourager à tout prix à prendre un CRM gratuit mais de vous donner quelques pistes de réflexion avant de vous lancer dans cette voie. Car en effet, le gratuit peut cacher quelques subtilités qu’il est fondamental de connaître avant.

Ne pas confondre CRM gratuit et … CRM gratuit

L’expression CRM gratuit peut cacher plusieurs réalités qu’il ne faut pas confondre. Il existe des CRM open source, c’est une première forme de « gratuité ». La seconde, ce sont ces éditeurs de CRM SaaS qui, en parallèle, proposent dans leur gamme un produit gratuit.

Le CRM SaaS gratuit

Comme dit juste à l’instant, certains éditeurs de CRM n’hésitent pas à faire des appels du pied aux travailleurs indépendants et aux TPE en proposant en entrée de gamme un CRM gratuit. Attention, ceci est un produit d’appel ! Sachez qu’il se peut que le CRM devienne payant quand l’organisation grandira et augmentera par là-même son nombre d’utilisateurs du CRM. Autre prétexte pour le rendre payant, c’est l’espace disque utilisé ! Comme c’est une solution CRM SaaS, elle est hébergée sur des serveurs. Et ces serveurs coûtent de l’argent à l’éditeur, il est donc classique de faire payer cet espace de stockage suivant la quantité de données à héberger. Autre point de vigilance, les fonctionnalités. Souvent, le CRM gratuit d’entrée de gamme est bridé. Ce serait quand même dommage de ne pas profiter de toutes les fonctionnalités d’un CRM. Vous vous en rendrez compte après quelques mois, voire quelques semaines d’utilisation dans le pire des cas.

« J’aimerais faire ci.

– Oui mais c’est une option payante.

– J’aimerais faire ça aussi.

– Ah, mais ce n’est pas compris dans notre version gratuite. Pour faire ci, c’est 10€/mois, et pour faire ça, c’est 5€ / mois / utilisateur. »

Et la note peut grimper très très rapidement. Tout comme les jeux en ligne, la plateforme CRM présente des achats intégrés qui passeraient presque inaperçus sans un œil acéré.

Le CRM open source

Là encore, soyez méfiant… L’open source, on rappelle le principe est la livraison du code source d’un logiciel, CRM ici. L’éditeur vous livre donc tout le code du CRM, charge à vous de le faire fonctionner en passant soit par un intégrateur spécialisé sur cette technologie, soit par vous-même. Prévoyez un peu de temps dans ce cas 🙂 Une fois adapté à vos besoins, il faudra héberger le CRM. Puis, si vous voulez être épaulé en cas de souci sur le code, ou d’arrêt complet de votre activité, il est conseillé de souscrire à un service de maintenance. Histoire d’être certain d’avoir quelqu’un qui répondra au téléphone.

Coté open source, il faut également lire attentivement les conditions d’utilisation. Certes, on vous livre le code mais vous avez de votre côté quelques engagements à respecter. C’est normal, vous devenez un élément de la communauté qui saura se mettre au service de la communauté. Un bug trouvé dans le code ? Il faut remonter l’information à la communauté. Vous modifiez le code et y apportez une amélioration ? Il faut remonter l’information à la communauté.

Le CRM tout compris

À côté de ces CRM gratuits, vous avez le CRM all-inclusive. Certes il faut payer au départ mais c’est le ticket d’entrée vers la sérénité. Car tout est inclus ! Avec le prix de la licence, vous avez droit aux upgrades (ou migrations ou mises à jour, peu importe le vocabulaire employé) et ce, même sur les développements spécifiques faits sur votre solution. Vous avez également un espace de stockage illimité, des sessions de coaching incluses, une API qui vous permet d’interfacer votre solution CRM avec vos autres briques du SI,  etc.

 

J’espère que cet article vous aidera à mieux peser les Pour et Contre du CRM gratuit. Maintenant, vous ne pourrez pas dire qu’on ne vous avait pas prévenu.

Outil CRM Projet CRM