Catégories :

Ce post a été écrit par David Jiménez

Le E-marketing reste la façon la plus économique de gagner de la visibilité auprès de votre audience. Cependant, vous risquez de bâcler votre campagne de E-marketing ou d’exposer votre entreprise à des risques si vous ne respectez pas les règles. Nous définissons les règles d’engagement en créant une listes de diffusion d’abonnés consentants !

——————————————

Il y a 20 ans, les annonceurs redoublaient d’efforts pour atteindre leur cible, aujourd’hui, avec l’arrivée du E-marketing, c’est un peu comme toucher le jackpot ! L’essentiel de votre mission consiste à composer un e-mail, puis à appuyer sur le bouton « Envoyer ». La portée est illimitée ; les taux de conversion sont convenables et, cerise sur le gâteau, cela ne coûte quasiment rien.

Pourtant, tout n’est pas si rose. Pour réussir vos campagnes d’e-mailing, vous avez besoin de taux d’engagement élevés, en termes de taux de clic et d’ouverture de vos abonnés. Et pour préserver l’intérêt et la fidélité de vos abonnés sur votre liste, afin qu’ils continuent à faire des achats, il convient de suivre certaines règles.

En effet, la qualité de vos e-mails subit une baisse inévitable. Même si vous êtes tenus d’assurer un contenu à jour et exact, vous constaterez toujours une rupture en termes de précision.

Vos contacts changeant de rôle au sein des organisations, leurs e-mail sont vouées à changer. Et puisque tous les abonnés ne deviendront pas vos clients, d’autres se désinscriront de votre newsletter. C’est la raison pour laquelle vous devez constamment mettre à jour vos listes avec des contacts ayant démontré un intérêt pour votre offre.

Rester sur la bonne voie concernant la création de votre liste de diffusion implique de bonnes pratiques. Dans cette publication, nous avons le plaisir de dévoiler un aperçu de la stratégie gagnante, à savoir celle qui permet d’obtenir un pool d’abonnés de qualité.

Mais d’abord, il est judicieux de passer en revue les choses à faire et à ne pas faire :

À faire

Obtenez le double consentement.

Au sein de l’UE, chaque expert en E-marketing connaît le RGPD et les changements associés depuis son entrée en vigueur en 2015. Une des plus grosses exigences imposées consiste à obtenir le consentement des abonnés avant de les intégrer à leurs listes de diffusion.

Même si cela pourrait sembler ennuyeux, votre stratégie ne s’en trouvera que mieux, car vous mettrez de côté les contacts non qualifiés ! Comment ? Avec la clause du double consentement, les abonnés doivent tout d’abord saisir leurs adresses électroniques sur votre site Web ou n’importe où ils ont trouvé l’invitation, après quoi ils doivent poursuivre pour donner un consentement supplémentaire (si intéressé) lorsqu’ils reçoivent un e-mail de confirmation.

En donnant aux abonnés l’opportunité de confirmer qu’ils ont donné leur consentement, vous veillez à ce que seuls les abonnés qui souhaitent recevoir vos messages s’inscrivent. Ces prospects de haute qualité sont plus ouverts aux achats et réactifs aux efforts de vente croisée ou additionnelle puisque cela prend plus d’un clic pour être intégré à la liste.

En outre, personne n’a envie de finir dans la boîte des indésirables. Et lorsque trop d’abonnés envoient vos e-mails directement dans le dossier des indésirables, vous pourriez finir par être mis sur la liste noire des fournisseurs de services de diffusion. Obtenir le double consentement vous permet de vérifier qu’il s’agit bien du propriétaire de l’adresse e-mail qui a émis le consentement.

La fonctionnalité de double consentement d’Efficy est incluse dans l’éditeur d’e-mail qui est doté de modèles personnalisables. La conception de votre e-mail et de la page de confirmation joue un rôle important en prouvant à vos contacts que l’e-mail de confirmation provient bien de vous. Vous pouvez personnaliser ces modèles conformément aux instructions de votre marque.

Supprimez régulièrement les abonnés inactifs

Même après avoir obtenu le double consentement de la part de vos abonnés, vous devez surveiller constamment les taux d’engagement pour identifier les abonnés inactifs. En effet, envoyer des e-mails directement aux contacts ayant une boîte de réception ou une adresse inactive peut entraîner la mise sur liste noire. Vous pouvez également être mis sur liste noire si vos e-mails ont reçu un grand nombre de plaintes pour courrier indésirable (spam).

En outre, il n’est pas vraiment rentable de dépenser de l’argent pour envoyer des e-mails vers des comptes de messagerie électronique qui ne sont plus utilisés. Lorsqu’un abonné n’a pas ouvert vos e-mails pendant un moment, envoyez-lui un courrier pour l’en informer ou proposez-lui certains cadeaux pour l’inciter à se ré-engager. Et s’il ne mord pas à l’hameçon, vous pouvez alors le retirer de la liste.

Segmentez vos abonnés

Puisque les personnes répondent mieux aux messages dont elles sont la cible, la segmentation vous aide à obtenir des taux d’engagement et de conversion plus élevés que ceux que vous auriez pu obtenir avec une publicité personnalisée non segmentée. En envoyant le bon message aux bonnes personnes au moment opportun, vous pouvez obtenir des taux d’ouverture, de clic et de conversion plus élevés.

Une des meilleures façons de segmenter votre liste de diffusion consiste à utiliser des balises. Les balises vous permettent de catégoriser vos abonnés selon leurs intérêts, leur comportement ou tout autre critère. De cette façon, vous pouvez leur envoyer des messages plus ciblés et plus pertinents susceptibles d’entraîner une conversion.

Efficy vous aide à exploiter la segmentation via notre fonctionnalité de segmentation brute qui vous permet de créer différentes versions d’un e-mail unique à envoyer à plusieurs groupes d’audiences. En incluant et en excluant des segments et en créant un contenu sur-mesure selon chacun d’eux, chaque contact recevra un message ciblé adapté à leur besoin. Un bon taux de conversion dépend de la pertinence du message.

Enfin, vous pouvez également segmenter manuellement votre liste de diffusion en créant différents groupes ou listes selon des critères spécifiques. Par exemple, vous pouvez créer une liste d’abonnés vivant dans le même pays, ou ayant réalisé un achat auprès de vous au cours des six derniers mois.

Soyez Patient !

Vous perdez des abonnés ? Inutile de tout arrêter pour autant. Comme la plupart des clients, les abonnés au service électronique viennent et s’en vont. Reconnaissons-le, créer et gérer une liste de diffusion implique des évolutions.

Par ailleurs, les désabonnements et les taux d’engagement faibles sont monnaie courante. Nous souhaitons tous parfois réduire le nombre d’e-mails que nous recevons quotidiennement. Et même si cela peut parfois être déconcertant, cela pose les bases d’une stratégie réussie.

Pour être honnête, les désabonnements améliorent la qualité de votre liste. Généralement face à un message non pertinent, la réaction la plus courante est le désabonnement, le signalement de spams reste l’exception, cela évite ainsi d’être inscrit sur liste noire. Un taux élevé de « désabonnement » vous aide également à définir la pertinence d’un contenu par rapport à un autre auprès de la même audience.

Avec tout cela en main, il vous suffit de rester flexible concernant votre stratégie afin de pouvoir vous adapter aux changements de situation. Cependant, vous devez garder à l’esprit qu’un nombre exagéré d’abonnés peut être le signe d’une faille dans votre stratégie.

Atteignez la cible le plus vite possible !

Vous devez contacter les abonnés rapidement une fois qu’ils figurent sur votre liste. Si vous tardez à les contacter, il est possible qu’ils ne soient plus intéressés et qu’ils aient perdu leur curiosité qui les avait fait s’inscrire au départ.

Une solution marketing comme Efficy évite cet écueil grâce aux e-mails de bienvenue automatisés et personnalisés une fois que vos contacts ont confirmé leur inscription.

Développez de manière rentable vos listes de diffusion tout en évitant les péchés capitaux du marketing par courriel pour une croissance réelle et durable.
À ne pas faire

Acheter des listes de diffusion ? Mauvaise idée !

Si vous pensez qu’acheter des abonnés est une façon d’avancer, réfléchissez-y à deux fois. Outre la possibilité que vous puissiez enfreindre les lois sur la confidentialité des données (n’oubliez pas le RGPD), vous risquez d’être pris pour un robot, ce qui ne fera pas bonne impression.

C’est vrai, le RGPD n’a pas fait de l’achat des listes de diffusion une activité illégale. Toutefois, ce n’est pas recommandé. Voici pourquoi : le RGPD vous oblige à obtenir explicitement le consentement des individus en amont de la diffusion d’e-mails.

Souvent, les contacts achetés ne consentent pas à ce que l’acheteur les contacte. Pour cette raison, vous seriez en infraction avec le RGPD si vous agissiez ainsi. Le fait que vous ayez acheté les données auprès d’une société réputée ne vous sera pas d’un grand secours – vous devez toujours effectuer des vérifications essentielles avant de rajouter ces contacts achetés sur votre liste.

En fin de compte, il serait plus judicieux de compiler de manière organique une liste d’e-mails dans laquelle chaque abonné choisirait de figurer.

Regardons les choses en face : Qui répond à un e-mail dont l’expéditeur est inconnu ? Sans compter que le nombre d’e-mails sur les listes à vendre ont tendance à être de mauvaise qualité. Si vous pouvez l’acheter, n’oubliez pas que vous n’êtes pas le seul ! Et c’est souvent après un flot incessant d’e-mails publicitaires que les personnes prennent la décision de vous spammer ou de se désabonner.

Enfin, souvent les opérateurs n’autorisent pas l’utilisation de listes achetées et vous condamnent ainsi à la liste noire.

N’envoyez pas de contenu de qualité médiocre !

Cela entraine directement le désabonnement ! Lorsque les individus s’inscrivent sur des listes de diffusion, ils savent qu’ils recevront des messages publicitaires. Rendez-les pertinents et montrez-leur qu’ils méritent leur attention et leur temps.

Ainsi, plutôt que de démultiplier des bannières publicitaires, favorisez des e-mails avec un contenu de qualité. Rien ne met plus à l’aise les personnes que des informations utiles. De cette manière, les abonnés accédant aux annonces seront plus favorables à vos appels à l’action.

Bonnes pratiques pour créer une liste de diffusion

Bonnes pratiques pour créer une liste de diffusion

Attirez des prospects !

Pour développer de manière efficace votre liste de diffusion, il suffit de proposer un contenu de qualité. L’accès à un livre blanc, un article de fond ou à une remise exclusive sont de bons exemples pour stimuler l’intérêt.

Peu importe ce dont il s’agit, veillez à ce que cela incite les personnes à s’inscrire à votre liste. Une fois votre offre en place, faites-en la promotion sur votre site Web et sur l’ensemble de vos réseaux sociaux. Faites en sorte que les gens puissent le trouver facilement et qu’ils sachent exactement ce qu’ils recevront en échange de leur inscription.

C’est naturel de réagir positivement aux incitations. Inutile que ce soit quelque chose de très coûteux. Mais, simplement en distribuant des cadeaux comme un accès anticipé aux nouveaux lancements, une expédition gratuite ou des points de bonus, vous pouvez susciter chez vos abonnés le sentiment qu’ils sont chanceux ; et ainsi faire augmenter les mesures d’engagement.

La première chose à faire réside dans la création de l’aimant à prospect lui-même. La prochaine étape consiste à l’ajouter à votre site Web via un formulaire que les visiteurs peuvent remplir afin de télécharger votre aimant à prospect.

Au-delà des quelques astuces que nous avons répertoriées dans cet article, il existe de nombreuses autres stratégies que vous devez prendre en compte si vous souhaitez créer des campagnes d’e-mailing réussies. Nous explorons le sujet dans notre dernier manuel de 120 pages, disponible gratuitement ici. Téléchargez dès aujourd’hui notre guide complet consacré au E-marketing.

Campagnes d’emailings Benchmark 2022
Utilisez des boutons « Quittez » accessibles

Personne ne souhaite assister à une hémorragie d’abonnés. Mais savez-vous ce qui serait pire ? Perdre son temps avec des personnes qui n’ont que faire de votre offre et qui n’ouvriraient même pas vos e-mails. Pour une campagne d’E-marketing réussie, votre liste de diffusion a besoin d’un pourcentage d’abonnés pas intéressés le plus bas possible.

Parce que, même lorsqu’ils ne font pas des achats, les abonnés donnent constamment des commentaires essentiels que vous pouvez utiliser pour améliorer vos produits et stratégies. Compléter votre audience avec des individus pas intéressés ne fera que brouiller cette boucle de commentaires. Ainsi, veillez à ce qu’ils aient la possibilité de se désabonner. Le RGPD vous oblige également à placer ce bouton n’importe où à partir du moment où il est facilement localisable et accessible.

Testez, testez, testez !

Testez toujours vos e-mails avant de les envoyer à une audience plus large. Cela inclut des tests comme les lignes d’objet, la disposition et le contenu pour voir ce qui fonctionne le mieux. Vous pouvez utiliser des outils comme des tests A/B pour vous y aider.

En outre, veillez à relire vos e-mails avant de les envoyer. Cela vous aidera à garantir qu’il n’y a pas de fautes d’orthographe ni erreurs de grammaire.

Encouragez les réponses

La communication par e-mail est à double sens. Vous souhaitez que vos destinataires répondent à vos e-mails, n’est-ce pas ? Ainsi simplifiez-leur la tâche.

Des adresses e-mail telles que donotreply@yourcompany.com dissuadent tout engouement initial de vos lecteurs potentiels lorsqu’ils ouvrent votre e-mail. Cela est notamment vrai pour les petites entreprises puisque cela donne au lecteur le sentiment que vous n’en avez cure de ce qu’ils pensent, voire pire, que vous êtes une entreprise anonyme dont le seul objectif est de leur vendre quelque chose.

En lieu et place, utilisez une adresse électronique qui encouragera les réponses, telles que info@yourcompany.com ou contactus@yourcompany.com. Ce simple changement fera forte impression à vos lecteurs et pourrait entraîner une communication à double sens.

Conclusion

Le E-marketing est aujourd’hui incontournable ! Mais il n’y a pas de raccourci pour créer une liste de diffusion, vous devez suivre les règles.

Mais si vous les appliquez comme il se doit, une listes de diffusion de grande qualité entraîne le bon fonctionnement de vos campagnes marketing, vous offrant ainsi, des conversions à un coût minimal. Une fois que vous êtes en mesure de vous conformer aux choses à faire et à ne pas faire mentionnées ci-dessus, attendez-vous à constater rapidement des résultats.

Vous préférez le voir en action ? Laissez-nous vous montrer comment notre solution d’E-marketing vous aide à réunir le double consentement conformément au RGPD tout en se concentrant sur la qualité d’une relation pérenne.

Réservez une démonstration dès aujourd’hui.

 

Essayez Efficy CRM
Le CRM le plus complet

Essayez Gratuitement

Un Guide Pratique du Marketing Local
Qu’est-ce que le marketing de bouche-à-oreille et pourquoi est-il si important ?