como vender un producto
Catégories :

Ce post a été écrit par Mae

Ne vous est-il jamais arrivé, lorsque vous démarrez une entreprise, d’éprouver des sentiments contradictoires et de ne vouloir que faire des bénéfices immédiatement ? C’est en effet un sentiment normal, mais lorsque vous êtes au stade initial de votre cycle de vente, vous vous posez probablement plusieurs questions telles que : comment puis-je vendre mon produit, de quoi ai-je besoin pour que tout le monde sache ce que je propose, quand puis-je commencer à obtenir des résultats, etc.

Maintenant, il faut tenir compte du fait que vendre un produit ou un service est un processus qui n’est pas facile, mais pas impossible. Tenez compte du fait que chaque début est décisif et que le simple fait de faire savoir à ce stade la bonne qualité/prix de votre produit ou que votre plan marketing est capable de vous apporter de futurs clients, mais sans utiliser de techniques de vente…

Laissez-nous vous dire, le cœur lourd, que rien d’autre ne vous fera du bien. C’est pourquoi nous partageons avec vous les phases que vous devez prendre en compte, afin que vous puissiez commencer à vendre efficacement et obtenir de bons résultats. Rappelez-vous que comment vendre un produit, demande de mettre en œuvre ce que vous apprenez pour devenir un bon vendeur 🙂

Comment vendre un produit : Étapes à suivre pour obtenir de bons résultats

1. Déterminez qui est votre client et ce qu’il recherche

Savoir qui est votre principal client, ce qu’il préfère ou quels sont ses besoins est la première étape à franchir. Cela doit être fait bien avant que vous ne pensiez même à vendre votre produit. Par exemple, si vous essayez de vendre des aspirateurs, votre persona d’acheteur pourrait être des femmes au foyer.

Vous devez même être capable de convertir leur désir ou leurs émotions en un besoin. Il est clair qu’en principe, les clients sont toujours à la recherche d’une solution à un problème particulier qu’ils rencontrent, par exemple pour soulager la douleur, pour gagner de l’argent, pour réussir, pour développer leur carrière, pour s’amuser, etc.

Essayez donc de comprendre comment votre produit offre une solution à un problème particulier et analysez qui pourrait acheter chez vous.

2. La première présentation est toujours la clé

Après avoir analysé qui est votre public cible, il est temps d’établir le premier contact. Cette phase est essentielle car elle est décisive dans la plupart des cas. C’est là que vous devez être stratégique et que votre prospect est susceptible de faire toute l’analyse pour vous.

Faire une première impression peut vous garantir la moitié de votre marché. Cependant, avant de pouvoir capter l’attention de votre client, vous devez créer une connexion et vous pouvez le faire en tenant compte de ces deux points :

  • Faites en sorte que tout soit clair dès le début : vous pouvez commencer par la phrase « question rapide ! ou je vous appelle parce que… (connectez votre argumentaire de vente) ». Cela peut vous guider et aider le client à savoir ce qui va se passer pendant l’appel (vous connectez votre ouverture de vente).
  • Mettez-vous immédiatement à la place de votre client : lorsque vous commencez à parler à votre prospect, faites valoir que vous pouvez aider votre client et quels avantages vous pouvez lui apporter.

Un exemple clair d’établissement d’un premier contact mémorable consiste à appeler immédiatement votre prospect dès qu’il s’inscrit sur votre site web. Il est prouvé qu’en effectuant cette action dès le premier contact, vous améliorez considérablement votre taux de pénétration, car il est très probable que votre prospect soit encore devant son ordinateur avec votre produit en tête, donc moins vous le contactez, plus vous obtiendrez de résultats.

3. Proposez des démonstrations axées sur la valeur

Un moyen qui peut vous aider à vendre un produit est de montrer ce dont vous êtes capable. N’oubliez pas que lorsque vous présentez une démo, votre prospect ne connaît pas seulement vos fonctionnalités, mais vous devez lui montrer comment vous pouvez l’aider à faire plus de bénéfices.

Voici trois recommandations qui peuvent être utiles lors de la présentation de votre démo :

  1. Qualifiez d’abord : n’utilisez pas vos démonstrations comme un outil de qualification des prospects. Analysez toujours en premier lieu qui seront vos clients potentiels.
  2. Soyez bref : une heure est trop longue pour présenter une démo. Même si vous ne pouvez pas expliquer comment votre produit aide votre prospect en 15-30 minutes, c’est que vous ne savez pas ce que vous vendez ou que vous n’avez pas fait assez de recherches sur votre prospect.
  3. Concentrez-vous sur les avantages (et non sur les caractéristiques) : rappelez-vous, ne dites pas à vos prospects ce que votre produit fait, dites-leur ce que votre produit fait pour eux.

4. Assurez un suivi efficace

Il est rare qu’une affaire soit conclue dès le premier appel ou le premier courriel. Toutefois, le succès des premières ventes dépend de votre capacité à assurer un suivi efficace. Si votre prospect a exprimé son intérêt pour votre produit, assurez un suivi actif.

Ne vous contentez pas d’un silence ou d’un « peut-être », continuez à appeler et à envoyer des courriels jusqu’à ce que vous obteniez un « oui » ou un « non » clair. Même dans ce cas, si vous ne recevez pas de réponse à votre dernier courriel, transmettez-le à des prospects plus prometteurs ou cherchez un autre contact au sein de la même entreprise pour obtenir une réponse.

Un outil qui peut vous aider dans ce processus est Efficy. Il vous donne un aperçu clair de chaque négociation et sauvegarde toutes les informations de tous vos prospects et clients.

Essayez Efficy CRM
Le CRM le plus complet

Essayez Gratuitement

5. Faites confiance à vos prix

Les entreprises qui comptent sur les prix pour être compétitives n’ont aucune confiance dans leurs produits. Ils pensent que le seul moyen d’être viable est de dévaloriser leur solution. Ce n’est pas le prix qui doit rendre votre produit compétitif, mais la valeur. Expérimentez avec votre prix de vente, vous saurez ce qui sera le bon moment :

  • 30 % de vos prospects vous diront : « Tu es fou, je ne paierais jamais ça ! »
  • Un autre 30 % de vos prospects diront : « Votre produit est vraiment bon marché. »
  • Et les 40 % restants de vos prospects : « Votre produit est cher, mais il en vaut le prix. »

C’est normal d’être trop cher pour certains clients potentiels. En fait, si vous ne perdez jamais vos enchères sur le prix, il se peut que votre produit soit bon marché et que vos prospects ne se rendent pas compte de votre véritable valeur.

6. Ne jamais conclure une mauvaise affaire

Il peut être tentant de conclure une affaire facile, mais le coût de vos frais d’annulation sera toujours supérieur à vos revenus à court terme. Ce qui se passe lorsque vous vendez à un prospect non qualifié : vous recevrez de nombreuses plaintes et diffuserez de mauvaises critiques sur les réseaux. Ils finiront par se désabonner et accuseront votre produit d’être responsable de leur échec. Veillez donc à qualifier correctement chaque prospect en suivant ces quatre étapes :

  1. Créez le profil de votre client idéal
  2. Identifier les besoins de votre prospect
  3. Découvrez leur processus de prise de décision
  4. Déterminer votre concurrence

Si vous appliquez ces étapes au préalable, vous saurez si votre prospect correspond ou non à votre produit. Et s’ils ne le sont pas, ce n’est pas grave. Aidez-les à trouver une solution, puis passez à un autre prospect. Voici comment vendre un produit de la bonne manière.

Allez-y et vendez !

N’oubliez pas que la vente d’un produit ou d’un service est un processus qui n’est pas facile, mais pas impossible. Si vous intégrez ces étapes et ces stratégies dans votre cycle de vente, vous augmenterez considérablement vos chances de réussite. Partagez cet article et assurez-vous que tous les membres de votre équipe de vente savent comment vendre votre produit ou service pour conclure des affaires, afin qu’ils puissent décrocher le téléphone et commencer à vendre.

Oh, et avant que vous ne partiez, nous aimerions vous recommander un article qui vous aidera davantage dans le monde de la vente : Comment vendre en ligne : 4 étapes clés à prendre en compte.

Rappelez-vous : Une entreprise qui comprend le client est une entreprise qui réussit. D’autant plus s’il dispose d’outils tels qu’un CRM. Il permet de suivre chaque transaction, d’avoir toutes les informations sur les clients en un seul endroit, de créer des rapports de vente, et bien plus encore !

Et un CRM qui peut vous aider est Efficy. Essayez-le maintenant !

Essayez Efficy GRATUITEMENT maintenant

Et obtenez une visite GRATUITE en fonction de votre activité. Elle sera de 15 minutes, par téléphone et partage d’écran. Aucune obligation.

Essayez Efficy CRM
Le CRM le plus complet

Essayez Gratuitement

Vos amis d’Efficy !

PS : Si vous le souhaitez, vous pouvez également vous inscrire gratuitement à notre cours sur les techniques de vente.

como vender un producto
5 étapes pour vendre un produit ou un service
como vender un producto
5 étapes pour vendre un produit ou un service