Catégories :

Ce post a été écrit par David Jiménez

Malgré la vague d’innovations qui a déferlé sur le marché du marketing numérique au cours de la dernière décennie, les courriers électroniques pèsent toujours comme une évidence dans les discussions de marketing numérique en raison de leur utilité Bas coût-ROI élevé pour le professionnel du marketing ordinaire. Et les statistiques le confirment : pour chaque dollar dépensé en matière d’e-mail marketing, les entreprises engrangent entre 32 USD et 45 USD en retour. Pour préciser le contexte, le rendement moyen par dollar dépensé pour le marketing numérique se situe entre 5 USD et 10 USD.

Contrairement à d’autres supports publicitaires numériques (fenêtres contextuelles, bannières Web, etc.), qui sont généralement considérés comme intrusifs et qualifiés de « fléau » pour la plupart des auditoires, les e-mails marketing n’atteignent que les personnes qui manifestent une certaine forme d’intérêt (réflexion, inscription à un formulaire de génération de prospects). Le consentement initial fait toute la différence si vous cherchez à les convertir par les courriers électroniques.

Et même dans ce cas, comment pouvez-vous déterminer avec précision les performances de vos courriers électroniques ? Avec des supports marketing aussi efficaces, il n’est pas inimaginable que des chiffres apparemment élevés puissent donner aux entreprises une fausse impression de sécurité. Mais seulement voilà : lorsqu’il est question des performances de vos courriers électroniques, il se peut que l’évaluation comparative (benchmark en anglais) évite la conséquence catastrophique d’un sentiment surdimensionné d’assurance ou d’une peur insidieuse, non justifiée que votre stratégie d’e-mail soit totalement apocalyptique.

Dans cet article, nous allons nous pencher sur la manière dont, à travers benchmark des courriers électroniques, les professionnels du marketing peuvent vaincre les démons de l’incertitude, leur permettant de rester maîtres du jeu en jaugeant simplement les résultats de leur e-mail marketing par rapport aux critères de référence en interne et dans l’ensemble du secteur.

Qu’est-ce qu’un benchmark d’e-mail marketing ?

Aussi appelé critères de référence de l’e-mail marketing, désignent des mesures avec lesquelles les entreprises peuvent jauger la réussite de leurs performances d’e-mail marketing. La plupart des grandes organisations collectent déjà les données requises.

Sans un système marketing numérique tout-en-un dédié comme Efficy Marketing, l’évaluation comparative pourrait se révéler compliqué. Mais avant de creuser davantage, décrivons quelques mesures cardinales de l’e-mail marketing pour benchmark.

Taux d’ouverture

Le taux d’ouverture des e-mails représente le principal critère de référence. Il indique le pourcentage de l’audience d’une campagne par courrier électronique ayant ouvert les e-mails reçus.

Plus il est élevé, mieux c’est. Des chiffres bas peuvent indiquer un refroidissement de l’intérêt, que vous pouvez raviver en utilisant des lignes d’objet plus accrocheuses pour mieux briser la glace avec vos abonnés. Vous pouvez également essayer de personnaliser la ligne d’objet de vos e-mails pour augmenter la probabilité que votre e-mail interpelle le destinataire. (Conseil de pro : utilisez le nom du destinataire)

Taux de clics

En plus de signaler le nombre de destinataires d’e-mails qui interagissent avec vos e-mails, cette mesure calcule le nombre de destinataires, par rapport au nombre total d’abonnés qui ont reçu les e-mails, qui ont cliqué pour interagir avec les liens ou les images joints aux e-mails.

Semblable à ceci est le taux de clics pour ouverture, qui mesure également le pourcentage de destinataires ayant ouvert des liens ou des images, mais uniquement par rapport au nombre d’abonnés ayant effectivement ouvert les courriers.

Taux de désabonnement

Le taux de désabonnement indique le nombre d’abonnés qui refusent de recevoir des e-mails de votre part. Il est généralement indiqué après chaque campagne par courrier électronique. Il faut s’y attendre, car il est impossible de plaire à tout le monde, mais le surveiller peut vous aider à identifier les e-mails qui fonctionnent le mieux.

Taux de conversion

Probablement la mesure la plus importante de toutes. Votre taux de conversion est… bien, le nombre de destinataires convertis à la lecture de vos e-mails enregistre aussi le nombre de destinataires devenus des clients ayant concrétisé leurs achats. Il mesure l’efficacité de vos performances d’e-mail marketing.

Taux de rebond

Lorsque les comptes de messagerie ne sont plus utilisés ou sont incorrectement imputés, les courriers électroniques qui y sont envoyés ne sont pas livrés. Dans pareil cas, on dit que ces courriers électroniques ont rebondi. Diverses raisons expliquent le rebond d’un courrier électronique. La raison la plus courante ? Une boîte aux lettres du destinataire pleine, incapable de recevoir davantage de messages. Parmi d’autres raisons figurent une adresse électronique mal orthographiée, une boîte aux lettres inexistante ou un serveur de messagerie temporairement indisponible.

Le taux de rebond vous aide à savoir combien d’adresses défectueuses de ce type figurent sur votre liste de diffusion afin que vous puissiez les corriger ou les supprimer, le cas échéant.

3 raisons de faire un benchmark de vos performances d’email marketing

Pourquoi benchmarking est-elle importante ?

Imaginez être satisfait de taux de conversion de 20 % en pleine saison alors que vos concurrents enregistrent des taux de conversion supérieurs à 60 % sur leurs campagnes par courrier électronique.

Lorsqu’ils traitent des données d’e-mail marketing, par rapport aux critères de référence internes seuls, les professionnels du marketing ont tendance à se contenter sans le savoir de mesures faciles à appliquer ou à perdre de vue la vision globale en raison d’un manque d’informations utiles.

Par nécessité, et pour une rentabilité à long terme, les entreprises doivent suivre leurs mesures d’e-mail marketing non seulement en interne, mais également comparer régulièrement leurs données avec celles propres à leur secteur. Forts de ces connaissances, ils peuvent ensuite apporter les modifications nécessaires qui les mettent sur la bonne voie.

Que les mesures actuelles ne soient pas de bonne qualité dans votre secteur ou que vous cherchiez à prendre une longueur d’avance sur vos concurrents, les benchmark est votre boussole. Il existe trois raisons principales pour lesquelles les entreprises doivent évaluer leurs performances d’e-mail marketing.

  • Benchmark des courriers électroniques permet aux entreprises d’identifier les points forts de leur stratégie comme les failles, leur permettant de faire les ajustements nécessaires à temps, pour de meilleurs résultats.
  • Sans données précises et froides, les professionnels du marketing ont tendance à être pris au piège du brio apparent de leurs performances, ce qui nuit à l’objectivité. Les informations issues de l’évaluation comparative des courriers électroniques offrent une méthode scientifique visant à examiner les stratégies marketing en fonction de leurs mérites.
  • Benchmark des courriers électroniques permet aux professionnels du marketing de se tenir informés de la réalité de leur secteur, leur permettant de fixer des objectifs en fonction de cette réalité. Sinon, ils pourraient se retrouver isolés, à savoir définir des objectifs qui ne correspondent pas à la réalité du marché.

Faire un benchmark de vos performances d’email marketing

Lorsque vous avez recours à des critères de référence, il est essentiel de veiller à ce qu’ils soient appropriés. Tous les critères de référence ne sont pas équivalents, et vous souhaiterez vous concentrer sur ceux qui sont les plus pertinents pour votre propre entreprise. Par exemple, si vous êtes une entreprise B2B, vous souhaiterez peut-être comparer vos résultats avec d’autres entreprises B2B plutôt qu’avec les moyennes des entreprises D2C ou des entreprises qui s’appuient sur d’autres modèles commerciaux.

Maintenant que nous avons établi l’importance de les benchmark dans l’e-mail marketing, comment vous y prendre ?

  • Tout d’abord, suivez et traitez les mesures répertoriées ci-dessus, en détaillant les réponses des abonnés à vos e-mails marketing.
  • Comparez ces données par rapport aux données internes précédentes.
  • Ensuite, comparez les nouvelles mesures internes avec les normes du secteur.

Pour vous offrir des informations directement en provenance de leur source afin de vous indiquer où se trouvent vos pions sur l’échiquier de l’e-mail marketing, nous avons publié notre rapport 2022 d’évaluation comparative des courriers électroniques établi à partir des réponses des abonnés aux plus de 5 milliards de courriers électroniques envoyés par nos clients au quotidien en 2021.

Avec ces informations, faites mouche lors de les benchmark de vos mesures marketing. Et cerise sur le gâteau : ce rapport est disponible gratuitement via téléchargement.

À vos marques, prêts… Partez !

Le courrier électronique reste l’un des canaux de marketing les plus gratifiants. Et avec l’accès à des données précises, les entreprises peuvent perfectionner leurs courriers électroniques et développer des stratégies qui militarisent les tactiques de courrier électronique qui offrent de meilleurs résultats. Ainsi, les professionnels du marketing peuvent tirer encore plus parti de leurs campagnes par courrier électronique.

Chez Efficy, environ 306 milliards de courriers électroniques ont été envoyés et reçus chaque jour au cours de l’année écoulée, et parmi eux, 5 milliards ont été envoyés par nos clients, avec un taux d’ouverture moyen de 25,6 %. En comparaison, nos concurrents affichaient une moyenne de 22,1 %.

En proposant un outil indispensable dans l’infrastructure technologique marketing de nos clients estimés, nous offrons non seulement un système numérique tout-en-un d’e-mail marketing, mais aussi une plateforme CRM dédiée pour vous aider à inspirer et à fidéliser vos clients. Vous souhaitez réserver une démonstration aujourd’hui ?

 

Essayez Efficy CRM
Le CRM le plus complet

Essayez Gratuitement

3 raisons de faire un benchmark de vos performances d’email marketing
3 raisons de faire un benchmark de vos performances d’email marketing